Analyser la proposition commerciale d’une agence web

analyser proposition commerciale 1024x682 - Analyser la proposition commerciale d'une agence web

Le choix du professionnel est une étape importante de votre projet web, qu’il s’agisse d’une création ou d’une refonte de site internet. C’est le gage d’une collaboration de qualité, d’une relation de confiance sur laquelle vous pourrez vous appuyer et compter au cours de toutes les phases du projet : avant, pendant et après. Que vous le connaissiez ou non ou qu’il vous soit recommandé, ce prestataire sera un élément dans la réussite et l’aboutissement de vos réflexions. La communication, les échanges et les ressentis font partie intégrante de l’idée générale que vous avez de votre interlocuteur mais la proposition commerciale qu’il vous soumet est la base essentielle qui scellera votre collaboration de travail.

Nous vous donnons ci-après quelques « astuces » pour déchiffrer ce document qui recèle toutes les phases et aspects du projet : il ne doit substituer aucune zone d’ombre, tout doit être clair et explicitement mentionné afin d’éviter toute mauvaise surprise ou coût supplémentaire par la suite.

Au préalable, nous vous conseillons de lui transmettre l’ensemble des éléments dont il a besoin pour établir sa proposition. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de notre article « établir son cahier des charges pour son projet de site internet ». Plus le cahier sera complet et clair, plus la proposition sera détaillée et sans ambiguïté.

Une fois cette première étape de réflexion franchie et le précieux dossier enfin établi, vous obtenez en retour la fameuse proposition commerciale !

En avant pour le décryptage :

En tout premier lieu, assurez-vous que l’agence ait bien ciblé vos besoins et vos attentes. A-t-elle cerné votre activité et l’objectif du site ?

En fonction des éléments de votre cahier des charges, les phases de création/refonte sont-elles clairement définies :

  • Charte graphique / logo
  • Site e-commerce
  • Espace client
  • Compatibilité smartphones/tablettes
  • Ou toutes autres fonctionnalités particulières

Egalement les questions qu’il faut se poser :

  • Le prestataire se charge-t-il de tout ou d’autres frais sont-ils à prévoir en parallèle ?
  • Le référencement est-il clairement mentionné ? Il conditionne la visibilité de votre site par moteur de recherche (visibilité = visites).
  • Le planning des travaux, toutes les phases et conditions d’exécution sont-ils bien détaillés ?
  • A la fin du projet, est-il prévu de vous céder les droits (images), sources et codes d’accès, ce qui vous permettra d’avoir la mainmise totale sur votre site.

Pour vous faire une idée d’un point de vue concret et réalisable, n’hésitez pas à solliciter des devis de plusieurs agences. Cela vous donnera une approche globale et plausible de ce qui se pratique en matière de web, notamment pour ce qui concerne les projets à gros budget. Et même si la rentabilité est le maître-mot des relations d’affaires, ne vous laissez pas séduire par des prix trop bas ou des délais trop courts.

Parallèlement, vérifiez la santé de l’entreprise : internet fourmille de sites dédiés : societe.com, infogreffe.fr, bodacc.fr, etc.

Aussi, rendez-vous sur son site internet, parcourez-en les pages pour juger de la qualité des contenus, des images. Dans le portfolio, prenez le temps de visiter les sites internet réalisés par cette agence. Cela vous donnera une vision globale des capacités et compétences de l’équipe (tant sur un aspect esthétique que d’un point de vue purement technique).

Enfin, sachez qu’un site internet, ça s’entretient !

Vous êtes chargé de mettre à jour les informations, articles (pour les blogs), produits (pour les sites e-commerce), etc.

Côté fonctionnement à proprement parler, il faut veiller à la mise à jour suivie des fichiers, extensions et programmes, la sauvegarde régulière des données, la mise en sécurité (pour éviter tout piratage du site), le dépannage rapide en cas de « bug » (site hors service), etc.

Toute cette dernière partie concerne la maintenance du site. Votre prestataire peut s’en charger, cela vous évite de vous en inquiéter et vous permet de vous consacrer à votre cœur de métier.

C’est une rubrique qui doit être mentionnée dans la proposition, que vous la souscriviez ou non.

En conclusion, la proposition commerciale équivaut à un contrat qui récapitule les prestations de l’agence web. Elle doit être lisible, claire, explicite et complète sur toutes les phases du projet.

Votre projet est prêt ? Contactez-nous afin d’en discuter ensemble.

Ne manquez pas notre actualité !
S'inscrire
Share This
nunc non efficitur. velit, facilisis ipsum Aliquam